Actualité

Portrait de Tyson

Publié le 13/04/2021

Un handicap invisible

 

« Expliquer mon handicap, comment je dois vivre avec et comment il faut se comporter avec moi, c'est compliqué »

Titulaire d’un Baccalauréat, Tyson est venu aux « Mercredis de l’Apprentissage » pour découvrir les métiers du bâtiment et la structure. La première fois qu’il a découvert le CFA et les ateliers, il a tout de suite su qu’il voulait se diriger vers un CAP Monteur en Installations Sanitaires. Après avoir obtenu une liste d’entreprises qui recrutaient, il a fait une semaine d’immersion dans une entreprise de Tourcoing qui s’est avérée concluante. Son parcours en apprentissage pouvait commencer…

« Avoir confiance quand on est sourd, ce n’est pas simple »

Apprenti au BTP CFA de LILLE METROPOLE depuis le 14 décembre 2020, Tyson aime sa formation et le métier qu’il apprend. Pourtant ses débuts n’étaient pas simples : « Je suis arrivé tardivement au CFA, j’étais un peu perdu, le groupe était déjà constitué ; je n’osais pas à aller vers les autres. Compte tenu de ma particularité, je me sentais exclu, incompris et je pensais être le seul à être en situation de handicap ».
Tyson est déficient auditif depuis l’âge de 20 ans en raison d’un accident professionnel. L’accessibilité à la communication et à l'environnement relationnel est parfois difficile. « Mon handicap est survenu lorsque j’avais 20 ans. Il a fallu que je découvre mon handicap et que j’apprenne à vivre avec ».

 

UN DISPOSITIF D'ACCOMPAGNEMENT SUR MESURE

De nombreuses actions ont été mises en place

 

Tyson ne possède pas de Reconnaissance en Qualité de Travailleur Handicapé. Néanmoins, la loi n°2018-771 du 5 Septembre 2018 " pour la liberté de choisir son avenir professionnel " s'inscrit dans l'idée d'une société complètement inclusive. Le droit à la formation pour tous est réaffirmé de manière plus large. « Lorsque je suis arrivé au CFA je venais à peine d’être équipé de mes appareils auditifs, j’ai eu beaucoup de difficultés à m’adapter et j’avais peur de ne pas y arriver. J’ai été pris en charge par Guillaume avant même mon 1er jour au CFA. Il a tout mis en œuvre pour que mon inclusion se passe au mieux. Grâce à cet accompagnement par le référent handicap, je peux appréhender ma formation plus sereinement. Je me sens soutenu, compris et aidé ».

En seulement quelques semaines, Tyson a pu bénéficier d’un accompagnement à la constitution de son dossier administratif auprès de la MDPH pour obtenir une Reconnaissance en Qualité de Travailleur Handicapé. Il a également été accompagné chez son audioprothésiste pour que les réglages soient optimums. Il a été accompagné à la Mission Locale de Tourcoing pour obtenir une prescription de prise en charge pour SOURDMEDIA et il a été accompagné dans sa recherche d’emploi. Pour faciliter son parcours, des adaptations pédagogiques ont été mises en place et l’ensemble du groupe et des équipes du CFA ont été équipés d’un masque inclusif : « J’ai été présenté à tout le monde. Je sais que je peux évoluer dans tout le CFA et que j’aurai face à moi une personne qui connait mes particularités, qui saura se mettre dans la bonne posture ».

Le dispositif d’accompagnement pour Tyson, qui a des besoins éducatifs spécifiques, permet d’identifier et de prévenir les obstacles. Il a donc fallu adapter son parcours et l’individualiser pour lui donner toutes les chances de réussir son apprentissage. « Toutes les actions ont été mises en place par le CFA rapidement et efficacement. Toutes les personnes qui m’entourent, référent handicap, conseillers de formation, formateurs, interfaces… me mettent à l’aise et m’aident à ne pas me sentir exclu. A leurs côtés, j’apprends à avoir confiance en moi ».

Après seulement 3 mois d’inclusion, petit à petit, Tyson s’adapte à son environnement et en retire une certaine fierté. Le chemin est encore long puisque Tyson doit maintenant apprendre la lecture labiale et probablement aussi la LSF (Langue des Signes).« J’ai encore beaucoup à apprendre sur mon handicap, l’apprentissage sera long mais grâce aux équipes du CFA et à SOURDMEDIA qui s’investissent beaucoup je vais m’en sortir.
Je peux le dire, sans l’accompagnement de Guillaume, je n’en serai probablement pas là aujourd’hui. Il s’investit énormément dans son rôle, il est toujours disponible ».

Riche de cette expérience de l’apprentissage et de l’accompagnement dont il fait l’objet, Tyson s’adapte, évolue avec beaucoup de reconnaissance.
« Si j’avais un conseil à donner à celles et ceux qui sont dans une situation de handicap, je leur dirais de pousser la porte du CFA de Roubaix ! Qu’ils soient attentifs et qu’ils se laissent guider. On y est bien accueillis. C’est rassurant d’être accompagné comme je le suis, d’être aidé à savoir de quoi je suis capable. Au final, mon handicap n’est pas un frein à l’apprentissage. Je ne suis pas différent, je suis comme tout le monde,  avec mes particularités ». 

 

Guillaume MORELLE

Référent Handicap

BTP CFA LILLE METROPOLE