0

Renseignez vos coordonnées

Format .doc, .docx ou .pdf | Taille fichier max : 4Mo
Mes coordonnées
()
Mes offres sélectionnées
Aucune offre sélectionnée

1ère EDITION DU JOB-DATING DU BÂTIMENT

PREMIÈRE ÉDITION DU JOB-DATING DU BÂTIMENT

Nos besoins en main d’œuvre ne font qu’augmenter, nous avons de plus en plus
d’offres pour former des apprenti(e)s de 20 à 30 ans à la recherche d’un contrat
d’apprentissage et de professionnalisation. Si tu es à la recherche de ta voie ou que tu souhaites
devenir habile de tes mains ? N’hésite pas à venir découvrir nos formations lors
d’un job dating à L’avant-poste (métro Eurotéléport) le 28/09/2021, de 14H00 à
17H30.

PREMIÈRE ÉDITION DU JOB-DATING DU BÂTIMENT

Tu y rencontreras nos entreprises pour passer plusieurs entretients et pourquoi pas
devenir un(e) futur(e) apprenti(e) du BTP CFA Lille Métropole. Si ces derniers
aboutissent, l’apprentissage te permettra de te former aux métiers du bâtiment
tout en étant rémunéré(e) et cela dès l’âge de 15 ans (après la 3ème).
Le jour « J », plus de 200 offres seront à pourvoir dans les métiers du bâtiment.
De la formation gros œuvre à la formation finition, chaque corps de métier
recherche sa perle rare ! De plus des ateliers découvertes et démonstrations seront
mis en place tout au long de l’après-midi.
*Évènement en partenariat avec la Mission locale Roubaix | Lys-lez-Lannoy.
Adresse : 33 Boulevard du Général Leclerc, 59100 Roubaix.

On recrute en BTS TECHNICIEN SUPÉRIEUR EN CONSTRUCTION BOIS ET HABITAT

Postule au BTS TECHNICIEN SUPÉRIEUR EN CONSTRUCTION BOIS ET HABITAT

Notre formation en BTS TECHNICIEN SUPÉRIEUR EN CONSTRUCTION BOIS ET HABITAT démarre en Octobre 2021, tu recherches une alternance dans ce domaine (clique-ici) ou tu en possèdes déjà une ? N'hésite pas à nous rejoindre, nous avons encore des places disponibles pour toi !

Quels sont les débouchés de cette formation ? 

Ce professionnel évolue vers des fonctions de conducteur de travaux, de chargé d'affaires, de responsable de projets, responsable de bureau d'études de prix, responsable de fabrication en atelier, responsable de bureau d'études techniques, voire d'adjoint au chef d'entreprise.

Quelle poursuite d'étude ?

Le BTS est un diplôme conçu pour une insertion professionnelle. Cependant avec un bon dossier ou une mention à l'examen, une poursuite d'études est envisageable en licence professionnelle du secteur bois, en licence LMD (L3 en génie civil), en école d'ingénieur par le biais des admissions parallèles ou en passant par une classe préparatoire ATS.

 

Découvrez les différents métiers du bâtiment !

Un apprenti – Un métier

UN APPRENTI - UN MÉTIER

Tu cherches ta voie et souhaites te former dans un métier d'avenir dans le bâtiment ? Regarde nos vidéos et immerge toi dans la peau d'un de nos apprenti !

Un apprenti – Un métier

Un apprenti – Un métier

Déçu(e) de tes résultats Parcoursup ?

Déçu(e) de tes résultats Parcoursup ?

Nous sommes au lendemain des résultats Parcoursup et ça y est, tu as enfin reçu les réponses à tes vœux … et malheureusement, ça ne te convient pas. Pas de panique ! Il est encore temps  de trouver ta voie avant Septembre !

Au BTP CFA, nous recrutons toute l'année dans les métiers du bâtiment. De plus si tu as eu ton BAC, tu pourras avoir un parcours aménagé* (+ rapide!)

En plus, dans les métiers du bâtiment il y a beaucoup d'offres d'emplois en apprentissage… C'est un domaine en pleine croissance, beaucoup d'employeurs cherchent de la  main d'oeuvre et la plupart de nos apprentis sont embauchés dès la fin de leur formation.

Les possibilités de carrières sont nombreuses: de l'ouvrier qualifié au chef d'entreprise, en passant par le dépanneur, le chef d'équipe ou encore le technicien supérieur...

Pour en savoir plus, rapproche toi du CFA le plus proche de chez toi ( Marly, Lille Métropole ou Hesdigneul-lès-Boulogne)

 

*sous condition - contacter nos Conseillers Formation

FIN DE LA FORMATION TP MAçon à HESDIGNEUL

Début janvier démarrait au CFA d’Hesdigneul une formation menant au Titre PRO Maçon. Celle-ci s’est terminée le 16 avril 2021. 11 candidats ont franchi, une 1ère étape professionnelle importante : celle de leur 1ère certification.

Il y a maintenant plus d'une semaine, s'est déroulée la session d’examen, les 11 candidats sont tous repartis avec au moins 1 CCP sur 4. Et pour 7 d’entre eux, le titre complet !

Démarrés en janvier 2020, les deux premiers modules de détermination de projet s’étaient parfaitement déroulés. Il s’agissait, pour le participant, de découvrir trois métiers : peintre, plâtrier et maçon. Ensuite, il fallait faire le point sur leurs acquis et repérer les compétences à acquérir pour se lancer dans l’élaboration d’un projet professionnel.

Le Titre PRO maçon devait démarrer le 16 mars 2020 suite aux dispositions sanitaires et au confinement, le projet a finalement repris en janvier 2021 pour se terminer ce vendredi 16 avril 2021 par l’obtention du diplôme pour la plupart des candidats.

La formation comportait également toutes les habilitations et formations réglementaires qui permettent d’intégrer l’entreprise en étant immédiatement opérationnel :

  • Echafaudage R 408 ;
  • Santé et Sécurité au Travail SST ;
  • Autorisation d’Intervention à Proximité des Réseaux AIPR ;
  • Habilitations Electriques H0Bv0, BS BR ;
  • CACES Nacelle.

Employés par des Entreprises de travail temporaire d'insertion de la régions (Opale Emploi Intérim, INTERINSER et INSERTIM), les stagiaires étaient prêts, dès ce lundi, à s’investir pleinement dans leur nouveau projet de vie.

Nous félicitons chaque stagiaire et remercions :

  • AKTO et les trois ETTI locales (Opale Emploi Intérim, INTERINSER et INSERTIM) pour la confiance qu’ils nous ont accordée;
  • TREMPLIN FORMATION et APPEL pour leur collaboration dans ce projet.

Portrait de Tyson

Un handicap invisible

 

« Expliquer mon handicap, comment je dois vivre avec et comment il faut se comporter avec moi, c'est compliqué »

Titulaire d’un Baccalauréat, Tyson est venu aux « Mercredis de l’Apprentissage » pour découvrir les métiers du bâtiment et la structure. La première fois qu’il a découvert le CFA et les ateliers, il a tout de suite su qu’il voulait se diriger vers un CAP Monteur en Installations Sanitaires. Après avoir obtenu une liste d’entreprises qui recrutaient, il a fait une semaine d’immersion dans une entreprise de Tourcoing qui s’est avérée concluante. Son parcours en apprentissage pouvait commencer…

« Avoir confiance quand on est sourd, ce n’est pas simple »

Apprenti au BTP CFA de LILLE METROPOLE depuis le 14 décembre 2020, Tyson aime sa formation et le métier qu’il apprend. Pourtant ses débuts n’étaient pas simples : « Je suis arrivé tardivement au CFA, j’étais un peu perdu, le groupe était déjà constitué ; je n’osais pas à aller vers les autres. Compte tenu de ma particularité, je me sentais exclu, incompris et je pensais être le seul à être en situation de handicap ».
Tyson est déficient auditif depuis l’âge de 20 ans en raison d’un accident professionnel. L’accessibilité à la communication et à l'environnement relationnel est parfois difficile. « Mon handicap est survenu lorsque j’avais 20 ans. Il a fallu que je découvre mon handicap et que j’apprenne à vivre avec ».

 

UN DISPOSITIF D'ACCOMPAGNEMENT SUR MESURE

De nombreuses actions ont été mises en place

 

Tyson ne possède pas de Reconnaissance en Qualité de Travailleur Handicapé. Néanmoins, la loi n°2018-771 du 5 Septembre 2018 " pour la liberté de choisir son avenir professionnel " s'inscrit dans l'idée d'une société complètement inclusive. Le droit à la formation pour tous est réaffirmé de manière plus large. « Lorsque je suis arrivé au CFA je venais à peine d’être équipé de mes appareils auditifs, j’ai eu beaucoup de difficultés à m’adapter et j’avais peur de ne pas y arriver. J’ai été pris en charge par Guillaume avant même mon 1er jour au CFA. Il a tout mis en œuvre pour que mon inclusion se passe au mieux. Grâce à cet accompagnement par le référent handicap, je peux appréhender ma formation plus sereinement. Je me sens soutenu, compris et aidé ».

En seulement quelques semaines, Tyson a pu bénéficier d’un accompagnement à la constitution de son dossier administratif auprès de la MDPH pour obtenir une Reconnaissance en Qualité de Travailleur Handicapé. Il a également été accompagné chez son audioprothésiste pour que les réglages soient optimums. Il a été accompagné à la Mission Locale de Tourcoing pour obtenir une prescription de prise en charge pour SOURDMEDIA et il a été accompagné dans sa recherche d’emploi. Pour faciliter son parcours, des adaptations pédagogiques ont été mises en place et l’ensemble du groupe et des équipes du CFA ont été équipés d’un masque inclusif : « J’ai été présenté à tout le monde. Je sais que je peux évoluer dans tout le CFA et que j’aurai face à moi une personne qui connait mes particularités, qui saura se mettre dans la bonne posture ».

Le dispositif d’accompagnement pour Tyson, qui a des besoins éducatifs spécifiques, permet d’identifier et de prévenir les obstacles. Il a donc fallu adapter son parcours et l’individualiser pour lui donner toutes les chances de réussir son apprentissage. « Toutes les actions ont été mises en place par le CFA rapidement et efficacement. Toutes les personnes qui m’entourent, référent handicap, conseillers de formation, formateurs, interfaces… me mettent à l’aise et m’aident à ne pas me sentir exclu. A leurs côtés, j’apprends à avoir confiance en moi ».

Après seulement 3 mois d’inclusion, petit à petit, Tyson s’adapte à son environnement et en retire une certaine fierté. Le chemin est encore long puisque Tyson doit maintenant apprendre la lecture labiale et probablement aussi la LSF (Langue des Signes).« J’ai encore beaucoup à apprendre sur mon handicap, l’apprentissage sera long mais grâce aux équipes du CFA et à SOURDMEDIA qui s’investissent beaucoup je vais m’en sortir.
Je peux le dire, sans l’accompagnement de Guillaume, je n’en serai probablement pas là aujourd’hui. Il s’investit énormément dans son rôle, il est toujours disponible ».

Riche de cette expérience de l’apprentissage et de l’accompagnement dont il fait l’objet, Tyson s’adapte, évolue avec beaucoup de reconnaissance.
« Si j’avais un conseil à donner à celles et ceux qui sont dans une situation de handicap, je leur dirais de pousser la porte du CFA de Roubaix ! Qu’ils soient attentifs et qu’ils se laissent guider. On y est bien accueillis. C’est rassurant d’être accompagné comme je le suis, d’être aidé à savoir de quoi je suis capable. Au final, mon handicap n’est pas un frein à l’apprentissage. Je ne suis pas différent, je suis comme tout le monde,  avec mes particularités ». 

 

Guillaume MORELLE

Référent Handicap

BTP CFA LILLE METROPOLE

 

Le replay du Salon Proch’Orientation

"Rebondir via une formation dans le bâtiment" c'est possible !

Retrouvez l'intervention de notre ambassadrice lors du Salon Virtuel Proch'Orientation organisée par la Région Hauts-de-France.

En images, découvrez le portrait d'Euphrasie, 28 ans, peintre en bâtiment de métier, et apprentie "Cheffe d'Equipe"au CFA de Lille Métropole.

Elle a choisi les métiers du bâtiment après un décrochage scolaire.

Issue d'un cursus général dans le domaine de la culture et du sport qui ne lui convenait plus, Euphrasie se lance dans un métier à son image, dynamique, créatif, où la passion est au cœur du métier !
Pas toujours évidement de trouver sa place dans la société, lorsqu'on est jeune, et que l'on ne sait pas quel cursus choisir. D'une envie d'avoir un métier qui bouge, est née une véritable passion pour les métiers du bâtiment et plus particulièrement dans la finition.

Euphrasie se lance en CAP peinture et y découvre une véritable passion.
Le CAP, qui n'était qu'un diplôme à réaliser sur une courte période (parcours accéléré en 1 an) s'est finalement transformé en un véritable plan de formation complet. Aujourd'hui, avec un CAP, un BP, un BTS, et aujourd'hui une Mention Complémentaire, Euphrasie termine son parcours avec pas moins de 4 diplômes, et une belle perspective de carrière devant elle. Dans quelques années, elle espère reprendre l’entreprise familiale et/ou transmettre ce métier à divers étudiants/élèves.

Plus d'infos sur www.prochorientation.fr

2021 : de grandes perspectives grâce à vous !

Les voeux du Directeur Général

 

A tous nos partenaires et collaborateurs, voici les quelques mots de Laurent PARRA, Directeur Général des BTP CFA HAUTS-DE-FRANCE versant nord, pour cette nouvelle année 2021 !

 

"Cher réseau,
l’année 2020 aura une saveur inoubliable …
Je vous souhaite à toutes et à tous une belle année 2021, pleine de joies familiales et personnelles.
Pour le professionnel, sans nul doute, l’année sera animée …

Je remercie mes collaborateurs de BTP CFA HAUTS DE FRANCE versant nord pour le travail accompli, leur investissement et leur professionnalisme.
Je remercie nos apprenants qui ont fait preuve d’abnégation par rapport à notre protocole sanitaire strict. Je les félicite pour leur implication dans leur parcours de formation.
Je remercie nos entreprises du Bâtiment qui nous font confiance et qui malgré les difficultés actuelles intègrent des apprentis et des stagiaires de la formation professionnelle.
Je remercie l’ensemble de nos partenaires, acteurs de la formation, de l’emploi, de l'action sociale, institutionnels et des services publics pour nos collaborations enrichissantes.
Je remercie nos OPCO pour leur disponibilité et leur soutien.
Et enfin, je remercie nos fédérations du Bâtiment et des Travaux Publics, FFB, CAPEB, FNTP et SCOPBTP, pour leur soutien dans la promotion de la formation professionnelle du BTP."

 

Laurent PARRA

 

#batiment #btp #btpcfa #formation #apprentissage #cfa #apprenants #formationcontinue
#ffb #capeb #fntp #scopbtp

Le.menuisier : TikTokeur populaire du BTP CFA !

Près de 20 000 abonnés suivent notre formateur du BTP CFA de Lille Métropole. Découvrez qui se cache derrière @le.menuisier au travers de cette interview !

Qu’est-ce que ça fait de se voir propulser sur les devants de la scène grâce à TikTok ?

On ne s’en rend pas vraiment compte mais quand on s’imagine pouvoir remplir 3 stades de France en 24h avec une vidéo, la ça devient impressionnant ! En 1 mois sur TikTok je cumule 18 700 abonnés c’est vraiment génial !

Pourquoi avoir choisi ce média ?

La limitation de temps, j’ai 1 minute, pas plus, pour transmettre une information. C’est un challenge et il faut plaire car la vidéo n’est considérée comme visionnée que si elle est lue en entier et puis TikTok chez les jeunes c’est incontournable !

Et qu’est ce que tu y fais ?

J’ai téléchargé l’application TikTok il y 1 an et je me suis vite rendu compte que c’est addictif ! 1 vidéo puis 2 puis 20 min de visualisation, le nombre de fois où je me dis « c’est la dernière vidéo que je regarde… » Il y en a pour tous les goûts, tous les genres, c’est divertissant et instructif parfois !

As-tu des modèles types pour tes vidéos ?

Oui, il y a toujours une présentation, un contenu (soutenu par un dialogue) et une fin c’est important d’avoir une identité et je tiens à être facile d’accès pour les followers si je peux les aider, ou s’ils ont des questions, des suggestions de vidéos aussi... Par moment, les images suffisent à comprendre, c’est troublant de voir 200 000 vues sur un bois qui se dégauchie. Les choses simples plaisent énormément !

Qu’est-ce qui t’inspire ?

« Le vigneron » c’est un TikTokeur qui poste des vidéos sur son métier, s’est simple, rapide, intéressant, même si, comme moi, on n’aime pas le vin !
A ce moment-là, j’ai eu une révélation et je me suis dit pourquoi-pas « Le menuisier » et le projet était lancé ! J’ai mis 3 mois à penser cette chaine, le temps de tourner et préparer le contenu. Chaque vidéo Tiktok que je trouve intéressante m’inspire, je prends note, parfois c’est juste la musique. J’aimerais temps avoir le temps de faire des chorégraphies de dingue pour s’éclater !

Quelle est l’utilité des réseaux pour toi par rapport à l’enseignement ?

Une plateforme utilisée par tous nos apprenants, à portée de main, de doigts même ! Accessible n’importe quand, de n’importe où, sans code, ni besoin d’autorisation, la voilà l’utilité de notre enseignement 2.0. Au-delà de l’aspect pratique, il y aussi une visée humaine et pédagogique ! C’est une fierté pour eux de voir que dans leur atelier, leur formateur et même eux, sont présents sur les réseaux. Chaque apprenant montre les vidéos à son entourage, et ça me permet en tant que coach d’ancrer un geste technique bien précis dans leurs esprits. Comme quoi, détente et enseignement vont parfois de pair !

« Apprenti tu fais koi ? »

Tu as aussi lancé une chaîne Youtube. Comment est arrivé « Apprenti tu fais koi » ?

J’ai des apprentis extraordinaires, régulièrement nous faisons des choses folles, intéressantes, du coup j’attrape la camera et je mets en avant mes apprentis. C’est un moyen aussi qu’ils m’expliquent avec leurs mots ce que nous réalisons. J’ai 26 semaines pour apprendre le métier. C’est court alors les vidéos m’aident sur des techniques rarement utilisées. Le but n’est pas de faire « des tutos » en revanche. Au CFA, on apprend au fil des expériences professionnelles dans une ambiance cool et sympa ! Ici pas de « Mr Tassel » ! Mes apprentis m’appellent Denis et me tutoient, c’est une relation d’égal à égal. A travers cette chaîne je veux qu’on ressente le côté détente, convivial, et instructif de notre formation.

Quelle est ta plus grande fierté ?

Le lien avec mes apprentis ! Je préfère la relation de coach qui va chercher à les performer par le savoir-faire. Venir travailler pour passer un bon moment, c’est ça aimer son travail et j’en suis fier !

Ton meilleur souvenir ?

Un collage sur moule qui a complètement déraillé à tous les niveaux ! On a préparé un four à vapeur, puis un moule, on a cintré des pièces : une catastrophe. Ça n’a pas marché du tout, imaginez-vous 10 apprentis et un formateur, on a tout essayé pour que ça tienne, que ça colle… pas moyen ! Un fou rire général assuré ! Avec cette expérience nous avons énormément appris, les erreurs sont aussi instructives pour eux que pour moi, bien qu’elles soient rares...

Quels sont tes projets pour 2021 ?

2021 un gros projet d’insertion pour une école de la deuxième chance, des jeunes vont nous assister dans le création d’une tiny house en partenariat avec une association de mal-logés. Ainsi nous ferons découvrir la menuiserie à certains jeunes en quête d’un avenir plus heureux, le tout grâce à un projet dans l’air du temps.

A quand la chaîne "TASSEL TV" ?

Ne me motivez pas à faire plus de bêtises ! A chaque projet il y a un facteur « timing » à prendre en compte : pour le montage il faut compter 2 à 4 heures par vidéo TikTok et la gestion d’un réseau social est assez gourmande en temps. Avec Instagram, Youtube, et Tiktok l’ensemble représente une communauté de 20 000 abonnés. Pour le moment je me concentre sur la passion du métier, en mettant l’accent sur la création de contenu pour sur ces 3 réseaux, et sur les demandes et réponses aux followers !

Follow us !

Youtube : Apprenti, tu fais koi ? - YouTube

TikTok : @le.menuisier

 

3 conseils pour trouver votre entreprise

Pour devenir apprenti, il n’y a pas de secret, il faut un contrat d’apprentissage ! Cependant, ce n’est pas toujours évident de trouver une entreprise prête à se lancer dans cette aventure.

 

Voici 3 conseils incontournables de Sophie, notre Conseillère Formation au BTP CFA de Marly, pour trouver votre entreprise :

1) D’abord, contacter le CFA. Les employeurs contactent souvent les équipes afin de recruter leurs futurs apprentis. Les conseillers et conseillères récoltent les offres et les publient très souvent sur les sites internet des centres ou même sur les réseaux sociaux. N’hésitez pas à leur transmettre votre CV ! Ils pourront vous accompagner dans vos recherches.

2) Ensuite, il y a les sites d’emplois, le plus connu étant Pôle Emploi. Ce dernier peut être décliné et spécialisé, avez-vous entendu parler de labonnealternance.poleemploi.fr ? Vous y trouverez les offres de formation et d’entreprises en apprentissage. Le portail de l’alternance est également un site spécialisé : vous pourrez également rechercher des propositions de contrat d’apprentissage et/ou de professionnalisation. Indeed, moteur de recherche d’emplois, pourrait également vous aider à trouver une entreprise. En effet c’est un des leaders du marché de l’emploi !

3) Enfin les réseaux sociaux : il ne s’agit pas seulement de poster quelques photos. On oublie souvent l’une des fonctionnalités : le partage. Publier votre CV avec un message, une description courte ou un commentaire montrant votre motivation, celui-ci naviguera sur la toile et pourrait tomber dans les mains d’un employeur. N’oubliez pas, les amis de vos amis sont vos amis ! Cela signifie que, sans le savoir, vous pourriez avoir, de près ou de loin, des connaissances dans le secteur qui vous intéresse. D’ailleurs certains d’entre eux ce sont spécialisés comme LinkedIn, réseau social professionnel.

A vos CV, les CFA d'Hesdigneul, de Lille Métropole et Marly n’attendent que vous !

 

 

©droits réservés